El Argonauta. La librería de la música.

Logotipo El Argonauta. La librería de la música
C/ Fernández de los Ríos, 50. 28015 Madrid (España)
Blanche Selva: naissance d’un piano moderne
Blanche Selva: naissance d’un piano moderne.
¡Nuevo!

Blanche Selva: naissance d’un piano moderne

  • ISBN: 978-2-914373-21-0
  • Editorial: Symétrie
  • Colección: Actes de Colloque
  • Encuadernación: Rústica
  • Formato: 15x21
  • Páginas: 300
  • Idiomas: Francés
  • Tipo: LIBRO

Materias:
PVP 88,90 €
BAJO PEDIDO
Si se pide hoy, se estima recibir en la librería el 20/04/20


Si le nom de Blanche Selva est aujourd’hui inconnu du grand public (lui fut-il un jour connu?), il est bien présent dans le milieu musical, pour peu qu’on s’intéresse à l’histoire de la technique pianistique ou à celle du monde musical français du premier tiers du (pcap) XXe siècle.

Elle est une concertiste admirée pour la puissance de son jeu qui préserve la clarté des articulations et de la polyphonie. Considérée comme une spécialiste de Bach, elle est proche de Vincent d’Indy, Isaac Albeniz, Albert Roussel, Déodat de Séverac, Joseph-Guy Ropartz, Georges Martin Witkowski, René de Castéra, Paul Dukas, Roger-Ducasse, Albéric Magnard, dont elle crée, entre autres, les œuvres. Elle donne un nombre incalculable de concerts en France, mais aussi en Angleterre, en Russie, en Tchécoslovaquie, et en Espagne, où elle s’installe dans les années 1925.

Nommée à l’âge de 18 ans, par Vincent d’Indy, professeur de piano à la Schola cantorum, elle y développe une pédagogie personnelle qui intègre la toute nouvelle gymnastique rythmique prônée par Émile Jaques-Dalcroze. Elle publie une imposante méthode de technique pianistique, qui soutient le développement d’un réseau national pour la pratique de sa pédagogie. Elle enseigna également aux conservatoires de Strasbourg et de Prague, à l’École normale de musique de Paris, et à Barcelone, où elle fonde sa propre institution.

Conférencière, elle est aussi musicographe. Elle publie des livres sur la sonate, des articles pour diverses revues, une biographie de Déodat de Séverac. Elle taquine la composition et entretient une importante activité épistolière où se mêlent les amitiés et les questions professionnelles.

Entre 1928 et 1930, où un accident de santé la prive de sa virtuosité, elle a enregistré quelques œuvres pour la firme discographique Columbia.

Ce livre rassemble les communications faites au Colloque Blanche Selva, organisé par l’Association Blanche Selva, à la médiathèque d’Issy-les-Moulineaux, le 18 novembre 2005.

CONTENIDO:

Préface (Gilles Cantagrel)

-Blanche Selva… (Jean-Marc Warszawski)
-Portrait de Blanche Selva à travers une correspondance échangée avec Joseph-Guy Ropartz (Stéphan Etcharry)
-Blanche Selva interprète (Rémy Campos)
-Collaboration entre un compositeur et une interprète : Déodat de Séverac et Blanche Selva (Ludivine Isaffo)
-Blanche Selva et Isaac Albeniz : Un « tyran des pianistes » et son interprète dévouée (Cécile Quesney)
-Blanche Selva et l’Orchestre de Lyon (Yves Ferraton)
-La théorie du neume dans les enregistrements de Blanche Selva (Luca Chiantore)
-Notes sur les études de piano (Blanche Selva)
-Une pédagogie prémonitoire (Françoise Thinat)
-Les notions de rythme, silence et intelligence chez Blanche Selva (Diane Andersen)
-Au sommet de la vie artistique et spirituelle de Blanche Selva et Vincent d’Indy, La Légende de saint Christophe op. 67 (Florence Le Doussal)
-Blanche Selva et les frères Castéra : une amitié indéfectible et féconde (Claude Gay)
-Albert Roussel et Blanche Selva : fluctuances d’une amitié (Damien Top)
-Blanche Selva, compositrice (Florence Launay)
-À la croisée des arts : Blanche Selva et Maurice Denis (Delphine Grivel)

Annexes
Bibliographie
Biographie des auteurs

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y facilitar la navegación. Si continúa navegando consideramos que acepta su uso.

aceptar más información